La possession

La possession est rare mais cela existe bel et bien. Tout le monde peut être victime de possession. Voici un article sur le sujet afin de vous aider à mieux comprendre ce que c’est et comment vous pouvez vous en protéger, voire vous en libérer.

Qu’est-ce que la possession ?

On parle de possession lorsque un être humain est « habité », envahi, par une entité dite négative. On peut évidemment faire le lien avec le film « l’Exorciste », même si toutes les possessions n’atteignent pas cette ampleur.

L’être humain possédé va devenir la marionnette de son hôte et ne plus être maître ni de ses faits et gestes, ni de ses paroles ou pensées. Il sera donc totalement manipulé et sous l’emprise de l’entité. La possession peut être totale (le possédé ne sera alors plus maître de rien du tout) ou partielle. De même, le temps de possession peut varier. Certaines entités ne restant qu’un temps donné dans leur hôte, alors que d’autres ne partiront pas sans interventions extérieures.

Différents types de possessions

Une possession peut aussi être karmique. Dans ce cas, des entités, des âmes avec lesquelles un être humain a vécu va venir le « retrouver » pour le posséder. Et cette possession peut se poursuivre de vie en vie, comme un véritable cercle vicieux.

Un cas de possession que je rencontre fréquemment en séance, c’est le cas du jumeau perdu. Durant la grossesse, une des deux âmes ne s’est pas incarnée. Si cette âme ne retourne pas dans la lumière, elle peut alors infiltrer son frère ou sa sœur. Bien souvent pour vivre la même vie que lui ou elle. Le jumeau possessif cherchant à s’identifier à son hôte afin de vivre par procuration à travers lui.

Il est à noter également qu’une entité possessive peut passer d’un hôte à un autre. C’est ce que j’ai déjà pu observer pour des femmes enceintes : l’entité va passer de son corps à celui de son enfant par exemple.

Différence entre possession et envoûtement

La possession est à différencier de l’envoûtement. En effet, un envoûtement est un acte de magie, volontaire, de la part d’un tiers, la plupart du temps un sorcier ou un marabout. Il s’agit d’un « sort », d’un acte magique réalisé dans le but de nuire à la victime.

Un envoûtement va modifier le comportement de la personne vis-à-vis d’une situation donnée, comme par exemple pour l’obliger à vendre/donner un bien, à tomber amoureux que quelqu’un ou encore à faire tout acte qu’il n’aurait pas fait de son plein grès. Un envoûtement oblige donc la victime à agir en dehors de sa volonté dans un but et un domaine précis. De plus, il existe une multitude incalculable envoûtements possibles, autant qu’il existe de pratiquants de magie et d’êtres humains qui cherchent à en manipuler d’autres. Mais ici, pas « d’infiltration » ou de « squatte ».

Une possession n’est pas un rituel ou un acte magique réalisé par un humain. Ce sont des entités qui décident d’elles-mêmes de pénétrer leurs victimes et de prendre possession de leur énergie, de leur vitalité et de leur comportement. Elles n’ont pas besoin de l’aide d’un magicien ou d’un sorcier. Leur seul volonté suffit. On peut également noter que la possession reste quelque chose de rare. Alors que l’envoûtement est particulièrement répandu. Je préciserai tout de même pour être le plus juste possible qu’un acte de magie peut demander à une entité d’aller posséder une personne. Dans ce cas, et uniquement dans ce cas (encore plus rare…), envoûtement et possession se rejoignent.

Comment savoir si on est possédé ?

Bien souvent, c’est l’entourage de la victime qui se rend compte que quelque chose ne va pas. La personne aura un comportement totalement inhabituel qui fera comprendre à ses proches qu’elle est victime d’une énergie néfaste.

La personne elle-même peut ne pas s’en rendre compte du tout car toute son énergie et tout son esprit sont détournés. Alors il s’ensuit un phénomène d’anesthésie et de ralentissement. Les manifestations extérieures vont être différentes d’une personne possédée à une autre puisqu’elles dépendent de l’entité. Certaines victimes vont devenir violentes, dangereuses pour elles-mêmes et pour les autres, tandis que d’autres ne montreront qu’un comportement disons « original », différent. L’histoire et la littérature rapportent ainsi des récits de possédés parlant une langue qu’ils n’ont pourtant jamais appris, d’autres encore des cas de lévitation, etc….

Lorsqu’une victime se rend compte elle-même de sa possession, elle peut se sentir fatiguée, mal à l’aise, décalée, douloureuse, avoir des idées noires, se sentir en colère sans raison, prendre conscience aussi que ses réactions sont disproportionnées voire inadéquates, etc… Bref, elle se sent différente de son état habituel.

Pourquoi est-on possédé ?

Tout le monde peut être possédé, nous l’avons vu plus haut. Mais il est intéressant de comprendre comment la possession fonctionne afin de s’en préserver. Une entité peut nous atteindre et nous envahir par le biais de nos failles émotionnelles. Ces failles vont créer des « trous », des portes d’entrée dans notre aura, notre énergie. Alors, les entités n’ont plus qu’à s’y glisser.

Ainsi, la peur, la colère, le doute, ou encore la rancœur (entre autres !) sont autant de portes ouvertes et « accueillantes ». Nous devenons une « passoire » à travers laquelle les énergies basses et malveillantes peuvent intervenir.

Un taux vibratoire élevé, une énergie propre, des pensées pures et positives sont donc le meilleur rempart contre la possession ! A nous d’en prendre conscience afin de bien laisser nos portes fermées.

Se libérer d’une possession

Mais parfois, le mal est déjà fait et nous devons alors nous libérer d’une possession. Il sera alors nécessaire de faire appel à un professionnel, quelqu’un avec une énergie puissante et une foi à toute épreuve pour réaliser un dégagement.

La prière va être d’une grande aide. (celles de l’abbée Julio par exemple sont de très bons outils dans ce cas). Mais lorsqu’une âme possède un être, une aide extérieure est bien souvent nécessaire.

Alors, si vous pensez être victime, vous-même ou quelqu’un de votre entourage de possession, n’hésitez pas à contacter un professionnel en qui vous avez confiance. Et si besoin, contactez-moi ici. (je précise que je ne réalise pas d’exorcisme, uniquement des dégagements).