Les mémoires d’atteinte de territoire

atteinte-de-territoireDès notre vie intra-utérine, nos cellules enregistrent, gardent en mémoire les évènements qui nous ont marqués. Ces évènements, engrangés dans notre mémoire cellulaire, peuvent alors nous façonner, faire de nous qui nous sommes aujourd’hui.

Mais si ces mémoires sont douloureuses, elles vont nous empêcher d’avancer sereinement sur notre chemin. C’est ainsi, que des mémoires d’atteinte de territoire peuvent nous marquer à vie, voire sur plusieurs vies.

L’atteinte de territoire

L’atteinte de territoire, c’est le fait que l’autre s’autorise, sans notre accord, à franchir la limite, celle qui nous permet de nous sentir en sécurité. Cette limite peut être à la fois physique, mais aussi émotionnelle ou psychologique. Il s’agit tout bonnement d’un abus de pouvoir qui peut prendre des formes différentes : viol, rapport ou attouchement non consenti, empiètement de l’intimité, emprise psychologique, etc….

Personne ne sort réellement indemne de ce genre de situation, mais pour certains, les mémoires laissées dans leurs cellules vont les impacter à vie. C’est pourquoi il est fortement conseillé d’aller explorer ces mémoires afin de s’en libérer.

Les mémoires d’atteinte de territoire

memoires-atteinte-territoireCe qui peut s’avérer complexe, c’est que vous pouvez être totalement inconscient que vos « problèmes » sont liés à des mémoires d’atteinte de territoire. En effet, lors des séances d’accompagnement de Guérison et Libération des mémoires cellulaires que je propose, je suis régulièrement confrontée au fait que le consultant ne se rende pas du tout compte que sa problématique actuelle est liée à un fait beaucoup plus ancien.

Imaginons par exemple une jeune femme qui souffre de soucis de stress et de fibromes. Ces problématiques pourraient en fait être liées à des attouchements subis par cette jeune femme lorsqu’elle était enfant…Ses cellules en étant toujours imprégnées, ces mémoires sont toujours là, en elle, même si c’est de manière totalement inconsciente pour elle. Ce qui pourrait expliquer, par exemple, pourquoi ses relations aux hommes ont toujours été compliquées toute sa vie durant….

Les mémoires karmiques

memoires-karmiquesMais nos mémoires d’atteinte de territoire peuvent être encore plus anciennes et datées d’une vie antérieure. Prenons un autre exemple : une jeune femme sujette à de grandes angoisses, qui a tellement peur du monde extérieur, qu’il lui arrive même à certaines périodes de ne plus sortir de chez elle. Pourtant rien dans sa vie actuelle ne justifie ces angoisses.

Il sera alors intéressant d’aller regarder du côté de ses vies antérieures. Imaginons que cette même jeune femme ait fait partie de ces femmes que des soldats retenaient prisonnières, durant la guerre, pour les violer à tout de rôle…. Il serait même possible qu’elle est régulièrement des flash, des visions de ces scènes sans en comprendre le sens. Toute sa vie, cette femme fera confiance à qui que se soit, surtout pas aux hommes, ayant des relations compliquées et refusant tout rapport intime. Ces mémoires d’atteinte de territoire, pourtant totalement inconscientes pour elle car datant d’une vie précédente, l’empêcheraient alors d’avoir une vie normale….

Comprendre et libérer

memoires-d-atteinte-de-territoireMon expérience en tant que guérisseuse et médium me montre quasiment à chaque séance à quel point il nous est nécessaire de passer par deux étapes : tout d’abord comprendre, (re)prendre conscience de l’origine de nos problématiques. Même si ces mémoires datent de vies précédentes. Lorsque nous pouvons mettre des mots sur nos maux, nous nous sentons déjà nettement mieux !

Puis, le soin en lui-même permet dans un deuxième temps de libérer, d’effacer ces mémoires grâce à un travail énergétique de nettoyage, d’ancrage, de libération. En fonction des cas, cela peut aussi être inversé : je peux commencer par un travail énergétique et ensuite il m’est montré l’origine. Étant donné que je suis totalement guidée, je ne sais jamais à l’avance comment va se dérouler une séance.

 Apprendre à vivre avec

Il en est de même pour les résultats. En effet, parfois on va libérer certaines mémoires complètement au fil du temps, et pour d’autres situations, la libération est faite de manière à ce que ces mémoires ne soient plus douloureuses et que l’on puisse apprendre à vivre avec.

Chaque histoire est différente. Chaque mémoire est aussi là pour nos permettre de réaliser ce travail de libération. En effet, en nous libérant de mémoires d’atteinte de territoire, nous nous allégeons pour cette vie actuelle mais aussi pour nos vies à venir. Ainsi, nous libérer de ces mémoires, c’est autant de « valises » que nous n’auront plus à porter et qui n’impacteront pas le reste de notre chemin …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *