Blog

Trouver le juste équilibre entre le Ciel et la Terre

Trouver le juste équilibre entre le Ciel et la Terre

Tous les êtres humains sont connectés au Ciel et à la Terre. Ainsi nous sommes nourris tout autant par les énergies cosmiques que par les énergies telluriques (les énergies terrestres). Mais parfois nous vivons en déséquilibre entre ces différentes énergies. Voyons dans cet article comment retrouver l’équilibre entre le Ciel et la Terre et pourquoi cet équilibre est si important.

La première chose à bien comprendre c’est que les énergies terrestres et célestes circulent à l’intérieur de nos corps énergétiques. Et il est nécessaire que cette circulation soit harmonieuse pour que nous nous sentions en bonne santé, en « pleine forme », « entiers ». C’est aussi lorsque nous trouvons cet équilibre que nous pouvons nous sentir centrés et ancrés. Nous vivons réellement dans l’ici et maintenant, nous incarnons pleinement nos vies.

C’est donc lorsque nous sommes en déséquilibre entre le Ciel et la Terre que nous pouvons nous sentir mal, dés-ancrés, que nous pouvons aussi tomber malades et développer toutes sortes de maux « sans raison » apparente.

Etre ancré

Être ancré signifie recevoir sans entrave les énergies telluriques, donc terrestres. Quand nous sommes ancrés, nous vivons réellement les pieds sur Terre, nos racines bien plantées dans le sol terrestre.

Nous sentons que nous sommes bien ancrés lorsque nous vivons pleinement notre vie terrestre et incarnée : nous évoluons sans encombre dans la matière, nous vivons ici et maintenant, sans nous soucier particulièrement du passé ou de l’avenir. Nous ne sommes pas réfractaire à vivre la vie matérielle que nous propose cette expérience de vie : gagner de l’argent, trouver un travail épanouissant, construire et « réussir » une vie qui nous ressemble.

Lorsque nous sommes ancrés, nous avançons de façon fluide dans la vie matérielle. Notre corps est un véritable compagnon de route que nous respectons et en qui nous pouvons avoir confiance aussi. Nous nous sentons aussi connectés avec la Terre, donc avec la nature environnante. Bref, nous sommes bien dans nos « baskets terrestres ».

Etre bien connecté au Ciel

D’autre part, être bien connecté au Ciel nous permet de ressentir toute notre dimension céleste, spirituelle et lumineuse. Car nous sommes des êtres de lumière venus vivre l’expérience de la troisième dimension dans un corps terrestre. Lorsque nous recevons correctement les énergies célestes, nous savons que le « Ciel » nous soutient, que nous sommes accompagnés et que l’expérience que nous vivons actuellement n’est qu’une petite partie de notre expérience de Vie.

Nous ressentons profondément que notre passage sur cette Terre a un sens et que nous avons certaines missions à accomplir. Ainsi, nous sommes profondément dans l’acceptation de toute cette expérience.

Nous sommes aussi connectés à notre intuition et pouvons facilement avoir accès à nos facultés psychiques telles que la clairvoyance ou encore la médiumnité. Nous acceptons donc sincèrement notre part céleste.

Déséquilibre entre Ciel et Terre

Mais voyons maintenant ce qui arrive lorsque nous vivons un déséquilibre. Beaucoup de gens sur cette Terre sont en déséquilibre. Soit ils manquent d’ancrage et sont « trop » connectés au Ciel, soit à l’inverse il manquent de connexion céleste et vivent trop ancrés dans la matière, soit les deux sont en défaut. Voyons cela cas par cas.

Manque d’ancrage terrestre

Le manque d’ancrage terrestre est très fréquent. Car même quelqu’un qui vit intensément dans la vie matérielle peut manquer d’ancrage. Il peut par exemple être beaucoup « dans sa tête », dans son mental, jusqu’à vivre une vie parallèle « rêvée » mais absolument pas vécue réellement. Il peut être beaucoup dans ses pensées, dans ses peurs de l’avenir, et peut aussi faire preuve de maladresse.

Quelqu’un d’autre pourra se désintéresser totalement de la vie matérielle. Et passera finalement à côté de l’expérience prévue car nous nous incarnons sur Terre justement pour vivre cette expérience matérielle.

Un autre encore aimerait pouvoir vivre de manière fluide sur Terre, mais sera confronté à toutes sortes de problématiques. Il pourra par exemple être tout le temps en retard (les repères spacio-temporels faisant partie de l’expérience terrestre), vivre un rapport complexe avec la nourriture ou encore ne jamais réussir à mettre en place ses projets.

Manque de connexion céleste

De l’autre côté, le manque de connexion céleste amènera une difficulté à s’extraire de la matière lourde et « engluante ». Nous pouvons alors difficilement accéder à notre intuition, nous ne percevons qu’une partie infime de nous-mêmes. Nous pouvons vivre une vie dédiée uniquement à la réussite matérielle et avoir du mal à avoir une vision plus globale de notre expérience de vie.

Parfois le manque de connexion céleste peut aussi se manifester par le fait de ne pas s’autoriser à rêver et/ou à vivre ses rêves. Car nous ne percevons pas toutes nos facultés et à quel point nous sommes des êtres illimités. Nous ne voyons que la partie matérielle de notre existence et oublions toute notre partie énergétique et spirituelle.

Cela peut générer beaucoup d’angoisse, principalement toutes celles liées à la mort. Car lorsque nous manquons de connexion céleste, nous pensons que notre existence prend fin en même temps que cette vie terrestre…

Trouver le juste équilibre entre le Ciel et la Terre

Alors, comme nous venons de le voir, l’idéal est de trouver le juste équilibre entre le Ciel et la Terre. C’est cet équilibre qui nous permet de nous sentir ancré et en même temps « connecté ». C’est grâce à cet équilibre que nous pouvons vivre une vie terrestre épanouissante et en même temps avancer sur notre chemin de vie spirituelle.

Nous nous sentons confiants, centrés, à notre place. Nous nous autorisons à être pleinement qui nous sommes profondément, nous nous autorisons à vivre pleinement ces expériences. Aussi, nous savons lâcher prise et acceptons totalement cette expérience terrestre. Et nous savons connecter notre dimension spirituelle sans pour autant être déconnectés de la matière. Alors, nous trouvons notre équilibre entre le Ciel et la Terre.

Réussir à s’ancrer et à se connecter au Ciel

Pour ce faire, voici quelques conseils pour vous aider à vous sentir davantage ancrés et connectés au Ciel.

Tout d’abord concernant l’ancrage, l’idée est clairement de revenir dans notre corps et dans ce que cette Terre nous offre, à commencer par la nature. C’est pourquoi tous les sports, le massage, manger, se mettre en mouvement et tout ce qui nous « remet dans notre corps » nous permettra de nous sentir ancrés. Se connecter à la nature, faire des méditation d’ancrage, marcher nu pieds, etc….. seront aussi de précieuses aides. Accepter consciemment l’incarnation et toute la vie matérielle, sans jugement, juste pour vivre une expérience est aussi une étape nécessaire. Juste vivre l’expérience terrestre…..

Pour se sentir connecter au Ciel, il est bien souvent nécessaire de prendre conscience de toutes nos dimensions. Cela passe la plupart du temps par des lectures, des rencontres qui nous permettent une ouverture de conscience. Puis c’est tout un travail sur le fait de lâcher le mental qui contrôle pour laisser la place à cette « autre chose », cette intuition, cette petite voix qui cherche à nous guider. Prendre du temps pour soi, laisser notre esprit divaguer pour se mettre à l’écoute de cette « autre chose » est toujours bénéfique.

Bénéfices de l’équilibre entre le Ciel et la Terre

Les bénéfices de l’équilibre entre le Ciel et la Terre sont nombreux. Le plus important étant de vivre sereinement son incarnation présente. Se sentir à sa place, centré, ancré, « réussir » sa vie, celle qui nous ressemble, ressentir toutes ses dimensions et ce soutien permanent du Ciel….Vivre l’équilibre entre le Ciel et la Terre, c’est finalement ressentir un bien-être total. Les angoisses disparaissent, nous nous sentons en sécurité. Nous nous acceptons pleinement. Nous vivons intensément cette vie en sachant que tant d’autres expériences nous attendent encore. Alors, nous pouvons alors jouir de la Vie.

Parfois cet équilibre est difficile à trouver seul. Alors si c’est votre cas, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel de l’énergétique qui saura vous aider dans cette démarche.

Les racines oubliées

heritages-transgenerationnelsQuand on travaille sur soi dans l’objectif de se sentir mieux et en paix, l’exploration de nos héritages transgénérationnels est une mine incroyable d’informations. Car nos ancêtres nous lèguent beaucoup d’eux-mêmes et de leurs histoires. Ce sont autant de mémoires qui nourrissent et emplissent nos cellules. Et qui, parfois provoquent des blocages.

Ces blocages vont bien souvent être mis en lumière par des schémas répétitifs que nous mettons inconsciemment en place et que nous subissons. Ce sont tous ces déboires que nous rencontrons, tous ces blocages dans nos vies, toutes ces douleurs inexpliquées qui nous empêchent d’avoir une vie fluide et paisible.

Explorer nos héritages

Quand nous sommes conscients de ces héritages, nous pouvons explorer nous-mêmes notre arbre généalogique et nos histoires héritées du passé. Assez rapidement nous pouvons découvrir que nous reproduisons le mode de fonctionnement de l’un de nos aïeux. Et nous comprenons que ce que nous vivons ne nous appartient pas. Ce peut être le fait de ne pas réussir à rencontrer quelqu’un et vivre sa vie amoureuse. Comme telle grand-tante l’a vécu avant nous il y a 200 ans. Ou encore le fait de vivre une dépendance à l’alcool, à l’image de notre arrière grand-père. Les exemples sont nombreux ! Un travail est alors nécessaire pour se débarrasser de ces mémoires et pouvoir repartir sur des bases saines.

Parfois nous n’avons pas accès à notre histoire familiale. Il nous est alors plus difficile de mettre en conscience et en lumière nos héritages. C’est le cas quand nous n’avons plus de contact avec notre famille ou que nous sommes un des rares encore vivants de notre lignée familiale. Il n’y a rien de caché volontairement, mais nous n’avons tout simplement pas accès aux informations. Un médium énergéticien peut recevoir les messages nécessaires pour nous aider à découvrir notre histoire et les liens étroits que nous entretenons parfois avec nos ancêtres.

Les racines oubliées

Mais il y a un cas encore plus complexe : il s’agit des racines oubliées. Ce sont des espaces laissés vides dans notre histoire. Il peut s’agir par exemple d’un enfant né hors mariage dont personne dans notre lignée n’a connu l’existence. Ou encore d’une première épouse décédée qui n’a pas eu le temps d’enfanter, partie très jeune et dont tout le monde ignore l’existence.

Il y a là quelque chose tenu secret, par volonté de cacher la vérité ou par envie d’oublier une douleur trop vive. Comme s’il n’était pas bon de tenter de réveiller les morts ! Mais ces espaces vides, ces « fantômes » du passé vont pourtant être transmis dans l’inconscient des descendants. Ils seront là, présents comme autant de traces invisibles de leurs histoires.

C’est alors la porte grande ouverte à toutes sortes de somatisations pour ceux qui en héritent. Comme autant de reproductions de ce que vivait cet ancêtre inconnu et oublié. Dans une volonté inconsciente de lui rendre hommage et de mettre en lumière son existence. Des douleurs chroniques inexpliquées mais en lien avec ce que cet ancêtre a vécu (une douleur à l’endroit exacte de sa blessure par exemple) vont se réveiller, par exemple. Nous pouvons aussi reproduire sans cesse des schémas en lien avec ce que cet ancêtre a vécu. Par loyauté invisible envers cet aïeul que nous ne connaissons pourtant pas, nous allons alors revivre les mêmes scénarii, toujours et encore, sans jamais comprendre pourquoi.

Réparer les racines oubliées

C’est pour éviter tous les déboires potentiels qu’il est important de retrouver la trace, dans nos cellules, de nos racines oubliées. Avec l’aide d’un énergéticien, nous pouvons reconnecter ces ancêtres et faire tout un travail pour « remplir » les vides laissés. L’espace vide sera alors remplacé par de la lumière, de l’amour, ou encore du pardon. Cet ancêtre et cette histoire ignorés retrouveront leur juste place dans la lignée. La réparation pourra alors avoir lieu.

Il est question là de guérir la lignée, même celle oubliée par l’histoire. Et cette guérison jaillira par ricoché sur tous les descendants de cet aïeul délaissé par la mémoire familiale. Chacun pourra reprendre sa place et son chemin, sans qu’aucune interférence transgénérationnelle ne se fasse.  Nos fonctionnements psychologique et biologique s’assainissent alors. Et les drames que nos ancêtres n’ont pas pu ou su dépasser trouvent réparation. Chacun peut alors poursuivre sereinement son chemin.

Alors, si vous sentez que vous êtes régulièrement empêtré dans des schémas répétitifs ou que vous subissez des douleurs chroniques sans en comprendre l’origine, n’hésitez pas à me contacter. Peut-être qu’un de vos aïeul cherche la paix à travers vous.

Les mémoires des armes dans nos corps énergétiques

Nous savons aujourd’hui que nous ramenons des mémoires de nos vies antérieures. Lorsque ces mémoires sont liées à des événements douloureux, voire tragiques, il n’est pas rare de voir qu’elles nous entravent et se rappellent régulièrement à nous. Parmi ces mémoires, il y en a une bien particulière. C’est la mémoire des armes à l’origine d’une de nos morts précédentes.

Nos corps physiques sont entourés de corps énergétiques. Nous sommes comme des poupées russes qui s’emboîtent les unes dans les autres. Et c’est dans ces corps énergétiques, invisibles, que restent en mémoire nos histoires du passé. Là, dans ces corps que nous retrouvons de vie en vie, se trouve toute notre histoire, et plus particulièrement, nos douleurs. Ce sont alors des blocages énergétiques qui se manifestent et nous mettent sur la piste de ces mémoires. L’énergie circule moins bien, voire plus du tout à certains endroits.

Les mémoires d’armes meurtrières

Mais il arrive aussi que nous retrouvions, toujours dans nos corps énergétiques, des traces d’armes qui nous ont tués. Ce sont autant de couteaux, d’épées, de glaives, de sabres, de chaines, de flèches, de cordes, etc… qui ont servi à nous torturer et à nous tuer. Ce qui est différent des autres mémoires, c’est que ces armes gardent, dans l’énergie, leur forme. Un médium, un énergéticien pourra alors voir et/ou sentir la forme et les contours de ces armes. Elles sont toujours là, présentes, à la place où elles ont porté leur coup fatal. Ce n’est donc pas juste une mémoire. L’objet est toujours en place, non plus dans le corps physique, mais dans les corps énergétiques. Il est aussi fort possible que le praticien voit la scène de « meurtre ».

Et c’est pourquoi, les « victimes » de ces armes peuvent ressentir des douleurs, en général inexplicables, aux endroits mêmes où se trouvent ces armes. Comme si elles étaient toujours « actives ». Ainsi, quelqu’un qui a été pendu peut connaître une toux récurrente, une personne ayant reçu un coup de couteau dans le ventre, des douleurs permanentes à l’estomac. Quelqu’un d’autre, encore, mort par balle, observera une douleur chronique à l’emplacement exact de cette balle. Et malgré des examens médicaux poussés, rien, dans la « matière » ne peut expliquer ou justifier ces douleurs. La cause en étant invisible.

Des mémoires réactivées par un choc

Il est assez fréquent aussi de voir des douleurs se réactiver suite à un choc. Par exemple, une chute en vélo va avoir fait percuter le guidon et le ventre de quelqu’un violemment. A la suite de cet accident, la personne, pourtant sans séquelles apparentes, va garder une douleur vive et récurrente à l’endroit précis de la collision. Endroit qui se trouve être aussi précisément celui où elle avait reçu un javelot dans une vie d’avant. C’est l’accident qui est venu réveiller cette mémoire afin de lui permettre d’être guérie.

Car bien souvent, ces blessures et ces armes se « révèlent » à nous au moment opportun, ce moment où nous sommes prêts à les nettoyer et à les transmuter afin de les guérir. Un travail de pardon est souvent nécessaire. Car le fond de tout travail énergétique de guérison, c’est finalement de pardonner et de dissoudre ces douleurs dans l’amour de soi et de son prochain.

Pour se libérer de ces mémoires, il est nécessaire d’extraire les armes de nos corps subtils. Il est donc évidemment nécessaire de savoir où elles se trouvent. Lorsque je suis confrontée à cette situation en séance, je suis alors accompagnée par mes guides qui m’indiquent la meilleure façon de procéder. Cela s’apparente à une « chirurgie énergétique » finalement : je vais parfois ouvrir davantage la blessure pour en extraire l’arme. Puis, je vais « recoudre » le corps subtil. Enfin, une énergie d’amour sera envoyée sur la blessure afin de dissoudre la cicatrice et toute trace éventuelle de cette mémoire.

Transmuter les mémoires en énergie d’amour

Se libérer de ces armes meurtrières nous permet évidemment de nous sentir mieux dans nos corps physiques. Nous débarrasser de nos douleurs récurrentes nous aide grandement à avancer plus sereinement, de manière plus légère. De plus, il est important de comprendre que nous nous en débarrassons définitivement. Car ces mémoires ont tout à fait pu se réveiller à chacune de nos vies depuis le meurtre vécu. Ce sont alors des mémoires qui nous alourdissent un peu plus à chaque incarnation, nous empêchant d’avancer correctement sur notre chemin de vie. Le but de toutes nos incarnations étant de nous libérer de tout ce qui nous entrave afin de n’être plus qu’une énergie d’amour pure.

Alors, je ne peux que vous conseiller de consulter un guérisseur si vous ressentez des douleurs chroniques inexplicables afin de vérifier si vous n’avez pas une ou des armes dans vos corps subtils. Si c’est le cas, les faire retirer vous permettra de libérer en même temps ces mémoires. Et de transmuter ces douleurs en énergie d’amour.

L’ascension spirituelle

Lorsque l’on parle d’ascension, on pense au fait de s’élever, de prendre de la hauteur, comme nous l’explique d’ailleurs, le dictionnaire. Mais qu’en est-il de l’ascension spirituelle ? Est-ce « simplement » prendre de la hauteur par rapport à ce que nous vivons ? Est-ce s’élever sur le plan vibratoire ? Voyons ceci dans cet article.

Nous sommes actuellement sur Terre dans une période charnière. Nous vivons un véritable changement de paradigme. Nous sommes poussés à prendre le chemin de l’ascension spirituelle. Mais nous ne savons pas forcément comment faire. La Terre a sa propre évolution et, que nous suivions son mouvement ou non, elle passera de toute façon au stade suivant de son évolution. Nous sommes simplement invités à suivre sa transformation de fond.

Qu’est-ce que l’ascension spirituelle ?

L’ascension spirituelle consiste à élever la fréquence de notre taux vibratoire. Mais pas seulement. Car ce qui nous est demandé aussi, c’est d’incarner notre être divin dans la matière. On pourrait dire aussi : de faire descendre notre esprit dans la matière. Car notre mission commune à nous tous, êtres humains, c’est bien d’incarner l’amour divin, la Source, dans cette troisième dimension dans laquelle nous évoluons.

Ce changement de fonctionnement nous permettra alors de vivre de grandes transformations qui modifieront non seulement nos vies et nos pensées, mais aussi notre ADN. Autant dire que nous devenons « quelqu’un d’autre ». Comme une autre version de nous-même, à la fois plus haute en fréquence, mais aussi plus ancrée.

Les étapes de l’ascension spirituelle

Bien souvent, l’ascension spirituelle débute par des prises de conscience. Des lectures inspirantes, des conversations, des situations sont en général à l’origine des ces prises de conscience. Nous nous rendons alors compte que nous avons envie ou besoin de modifier une partie de nous, de changer de mode de fonctionnement. Nous pouvons avoir envie de changer de vie, de partenaire, de travail, de mode de pensée. Nous nous ouvrons à plus grand. Nous envisageons que nous ne sommes pas qu’un corps de chair.

Puis nous passons « à l’action ». Le changement arrive effectivement, réellement. Nous entrons alors dans une spirale vertueuse : plus nous sentons que les changements sont bons pour nous, plus notre taux vibratoire va augmenter, plus nous serons aptes à ouvrir notre esprit à plus grand, etc…..

Nettoyage et purification

C’est alors que nous nous rendons compte aussi de tout ce qui nous entrave et nous empêche d’opérer les changements espérés. Nous entrons alors bien souvent dans une phase de nettoyage et de purification. Nous allons nettoyer nos énergies, nos pensées, nos héritages, nos mémoires émotionnelles, nos modes de fonctionnement, etc……. Là aussi, nous activons le cercle vertueux : plus nous nous nettoyons, plus nous pouvons élever notre fréquence, plus notre ascension spirituelle pourra progresser, etc….

Cette étape est certainement la plus douloureuse. Car il est souvent nécessaire d’aller creuser très profondément en nous pour réussir à sortir de nos schémas. Parfois, par réflexe de protection, nous nous sommes créé des carapaces qu’il convient de fissurer, puis de casser totalement. ce qui ne se fait pas sans douleur….

De plus, augmenter son taux vibratoire sans passer par la « case » nettoyage peut être encore plus difficile. En effet, l’augmentation du taux énergétique risque de mettre en exergue toutes les problématiques et les dysfonctionnements. Un gros déséquilibre peut alors s’installer. D’ailleurs, n’hésitez pas à vous faire accompagner si vous en ressentez le besoin !

Devenir Soi

Puis, reste une étape ultime : le lâcher prise total. La Foi absolue qui nous permet de lâcher tout ce qui nous bride encore. Afin d’incarner totalement notre être divin dans la matière. D’être profondément qui nous sommes. De vibrer sur notre fréquence propre. Et de rayonner ces énergies sur les autres.

L’ascension spirituelle nous permet d’activer totalement notre pouvoir créateur. Alors, notre vie est totalement alignée avec qui nous sommes. Toute notre vie sera alors une longue suite d’événements et de situations qui nous permettront de vibrer l’Amour divin en nous et autour de nous. Chaque expérience deviendra une expérience d’Amour. Car, lorsque nous avons réussi à nous débarrasser du superflu et de l’inutile, il ne reste que l’Amour.

Nous sommes alors pleinement dans notre mission terrestre : incarner la Source, la spiritualité dans la matière ; en accord total avec notre Esprit ; parfaitement alignés.

Vers le Nouveau Monde

Et lorsqu’une majorité d’humains prendra ce chemin, nous pourrons alors envisager ce grand changement de fond à l’échelle planétaire, ce changement de paradigme. Nous pourrons créer ce Nouveau Monde que tant d’entre nous espèrent. Mais tout commence à l’intérieur de chacun, individuellement. Tels des colibris faisant chacun leur part.

Les événements actuels nous poussent d’ailleurs largement à envisager cette ascension spirituelle. Naturellement beaucoup d’entre nous se sentent bousculés, voire malmenés. Car le temps est arrivé : nous sommes invités à ouvrir grand les yeux et à œuvrer. Alors, soyons acteurs de ce grand changement, en conscience. Et entamons notre ascension spirituelle.

 

La possession

La possession est rare mais cela existe bel et bien. Tout le monde peut être victime de possession. Voici un article sur le sujet afin de vous aider à mieux comprendre ce que c’est et comment vous pouvez vous en protéger, voire vous en libérer.

Qu’est-ce que la possession ?

On parle de possession lorsque un être humain est « habité », envahi, par une entité dite négative. On peut évidemment faire le lien avec le film « l’Exorciste », même si toutes les possessions n’atteignent pas cette ampleur. Continuer la lecture de « La possession »

Qu’est-ce qu’un passeur d’âmes ?

Un passeur d’âmes est avant tout un médium. C’est à dire une personne qui a la faculté de ressentir les êtres non incarnés (comme nos guides ou des anges) ou désincarnés (les âmes des défunts entre autres). Lorsque nous mourrons, notre corps physique cesse de fonctionner, mais notre âme elle, continue son chemin, dans la vie immatérielle. Un passeur d’âmes a la capacité de ressentir ces âmes et de communiquer avec elles. Et au-delà de les ressentir, il sait les aider à passer de « l’autre-côté », dans le monde qui leur est destiné. Continuer la lecture de « Qu’est-ce qu’un passeur d’âmes ? »

La nuit noire de l’âme

La nuit noire de l’âme, c’est ce qu’on pourrait appeler une dépression spirituelle, mystique, une dépression de l’âme. Nous pouvons tous en vivre une ? voire deux le temps de notre incarnation. Voyons ce que c’est de plus près, quoi en comprendre et comment la traverser.

Un éveil spirituel uniquement mental

La Nuit noire de l’âme arrive bien souvent après une sensation d’éveil spirituel. Nous sommes de plus en plus nombreux à nous éveiller, à découvrir cet Univers de la spiritualité et à nous y engouffrer corps et âme. Mais, bien souvent, cet engouement est principalement mental. Il nous permet parfois aussi de fuir notre propre vérité et qui nous sommes réellement, un quotidien qui ne nous convient pas, mais que nous ne sommes pour autant pas prêts à changer. Nous passons alors par une phase de découverte, puis de « béatitude », avec cette sensation « d’avoir tout compris ». Continuer la lecture de « La nuit noire de l’âme »

Ré-encoder la Matrice

Quand on cherche le mieux-être, on s’aperçoit vite qu’il est nécessaire d’explorer notre Matrice à la recherche de blocages, de mémoires. Ces « nœuds » qui nous empêchent d’avancer sereinement et de nous sentir bien, trouvent la plupart du temps leur origine dans notre passé. Mais ils ne sont pas que de simples souvenirs de moments douloureux ou traumatisants. Ils font en fait partie intégrante de notre champ énergétique. C’est pourquoi il peut être nécessaire et bénéfique de ré-encoder la Matrice.

Qu’est-ce que la Matrice ?

La Matrice c’est notre champ d’énergie. Comme vous le savez déjà certainement, tout ce qui vit dans la matière, tout ce qui est matériel, notre corps y compris, est constitué d’énergie. Cette Matrice est comme une toile tressée autour et en nous, dans laquelle on retrouve tout ce que nous sommes : nos pensées, nos croyances, nos émotions, etc…. Et bien sûr, nos souvenirs. On peut dire aussi que la matrice est une partie chiffrée, codée, qui donne une information. Continuer la lecture de « Ré-encoder la Matrice »

L’estime de soi

L’estime de soi est le jugement positif ou négatif que nous avons de nous-même, dans toutes les sphères de la vie (apparence physique, réussite ou échec scolaire, social, professionnel, etc..). Ce concept psychologique est à dissocié de la confiance en soi. En effet, la confiance en soi, c’est ce qui nous permet de mettre des actions en place, d’interagir, d’oser faire quelque chose. Alors que l’estime de soi, c’est cette façon toute personnelle que nous avons de nous regarder et surtout, de nous aimer ou non. Continuer la lecture de « L’estime de soi »

L’annulation des vœux et des contrats d’âmes

Nos blocages et nos limites peuvent avoir des origines diverses. Nous pouvons en effet en avoir hérité de notre lignée familiale ou souffrir de  blessures du passé à régler par exemple. Mais dans cet article, je souhaite aborder un blocage bien souvent inconscient et donc difficile à identifier. Il s’agir des vœux et des contrats que nos âmes passent parfois.

Les vœux et les contrats d’âmes

Les contrats d’âmes englobent les vœux et les serments que nous avons pu prononcer (vœu d’allégeance ou de fidélité à quelqu’un par exemple), les engagements. Mais aussi les consentements, les promesses (comme par exemple : »je jure de t’aimer éternellement » ou encore « je jure de te venger »), les pactes (« à la vie, à la mort »), les malédictions, les paroles magiques, etc…. Continuer la lecture de « L’annulation des vœux et des contrats d’âmes »

La culpabilité

Qu’est-ce que la culpabilité ?

La culpabilité est une émotion proche de celle du remords, de l’embarras et de la honte. Elle est causée par la sensation de transgresser une norme morale. Lorsqu’on se sent coupable, on pense (à tord ou à raison), avoir transgressé une règle établie, avoir mal agi. Il y a donc un auto-jugement fait vis-à-vis d’un acte posé ou d’une parole prononcée, auto-jugement négatif qui amène un inconfort émotionnel.

On peut ressentir de la culpabilité pour une action réellement commise, mais aussi juste pour avoir eu l’idée de la commettre, sans pour autant être passer à l’acte. Continuer la lecture de « La culpabilité »

Les croyances limitantes

Que sont les croyances limitantes ? Nous nous sommes quasiment tous construits sur des croyances. Elles nous ont façonnés, dirigés, programmés. Elles ont fait de nous les adultes que nous sommes aujourd’hui. Mais quelles sont-elles ? D’où viennent-elles ? Et surtout, lorsqu’elles nous limitent, comment nous en débarrasser ?

Qu’est-ce qu’une croyance ?

Commençons par définir ce qu’est une croyance : c’est le fait de croire à l’existence de quelqu’un ou de quelque chose, sans avoir vérifié soi-même la véracité de cette existence. C’est ainsi que nos anciens croyaient que la terre était plate. Cette croyance était répandue et personne ne pouvait le vérifier. C’est donc devenu un acquis pour des millions de gens. Continuer la lecture de « Les croyances limitantes »

La dépendance affective

Qu’est-ce que la dépendance affective ?

La dépendance affective, plus justement appelée « trouble de la personnalité dépendante », se caractérise par un besoin extrême d’aide et de prise en charge. Ce besoin excessif va alors induire un comportement envahissant et de soumission vis-à-vis de l’autre. Une peur panique de la séparation et/ou d’être abandonné va aussi s’installer. Il est intéressant également de noter que ce comportement peut s’appliquer dans tous les domaines de la vie que ce soit personnel, familial, social ou professionnel.

Le dépendant affectif a grandi avec des manques affectifs. Manques qu’il cherche à combler à outrance et à tout prix. La personne qu’il déterminera comme étant son « objet d’affection » va alors devenir sa bouée de sauvetage permanente. Mais aussi son ancrage, sa référence. Continuer la lecture de « La dépendance affective »

La dépression

La dépression est une maladie que tout le monde connait : soit nous l’avons nous-mêmes vécue, soit quelqu’un dans notre entourage traverse ou a traversé cet état particulier. Les conséquences de cette maladie psychosomatique due à un dérèglement de l’humeur peuvent lourdement impacter la vie sociale, professionnelle et affective de la personne qui y est confrontée. Continuer la lecture de « La dépression »

Les schémas répétitifs

Parfois nous avons l’impression de revivre inlassablement les mêmes situations : nous rencontrons le même type « d’amoureux », nous nous retrouvons toujours sous le joug d’un patron autoritaire, nous fuyons systématiquement devant certaines responsabilités, etc… Ces répétitions nous empoissonnent la vie et nous empêchent clairement d’avancer. Pourtant des solutions existent et peuvent nous aider à sortir de ces schémas répétitifs. Continuer la lecture de « Les schémas répétitifs »